Besoin de rien

Quels sont nos véritables besoins ? Sans rentrer dans les détails de la pyramide de Maslow, dans la société développée dans laquelle nous vivons, nos « besoins » sont généralement très éloignés des réels besoins primaires : je dois absolument télécharger le dernier jeu, il faut que je me déguise en Reine des Neiges, aaah j’ai vraiment besoin d’une bonne bière glacée !

Nous savons « en théorie » que ces besoins sont souvent superflus et que nous avons beaucoup trop de choses, mais nous avons rarement l’opportunité de le vérifier « en pratique ». Ces derniers jours nous avons eu l’occasion de faire le test. Nous avons petit à petit vidé notre maison et rempli le grenier. D’abord les choses dont nous ne nous servons pas : les habits d’hiver, et des équipements très spécifiques, ou toutes ces affaires qu’on garde pour si jamais un jour… Ensuite les choses plus courantes mais peu utilisées : les livres, les jeux, la décoration… Et enfin les choses du quotidien. Comme nous louons notre maison meublée, il ne reste à la fin que le stricte nécessaire.

Et le résultat de l’expérience est sidérant : nous vivons tous les quatre très bien, avec un grenier plein à craquer de toutes ces choses dont nous avons besoin ! Par exemple les enfants ont passé deux heures à jouer à deux avec une toupie, ou un après-midi à capturer (et re-capturer) une mouche avec une boite en plastique, ils l’ont même baptisée Albert ! Heureusement Albert n’a pas été admis au cercle restreint des membres d’équipage…

3 réflexions sur “Besoin de rien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s