La pharmacie de bord

La gestion de la santé à bord est un point important dont il faut commencer à se préoccuper avant le départ. Afin d’en apprendre un peu plus sur ce sujet très éloigné de mon domaine de compétence, j’ai donc suivi une formation médicale grande croisière, et me suis attelée à la préparation de la pharmacie de bord.

Ça semble plutôt simple à priori, il suffit de :

  1. Récupérer la liste officielle des médicaments à embarquer
  2. Passer chez le médecin pour avoir les ordonnances nécessaires
  3. Aller à la pharmacie acheter le tout

En pratique c’est un peu plus compliqué :

Tout d’abord, la liste officielle des médicaments n’est pas unique ni disponible partout sur le net. Après avoir trouvé plusieurs listes qui se ressemblaient beaucoup mais avaient des différences sur certaines molécules inconnues des néophytes, j’ai fini par aller à la source sur le site du CCMM (Centre de Consultation Médicale Maritime) de Toulouse… dont le lien vers la liste officielle n’était pas à jour ! Je leur ai donc demandé la liste par mail et l’ai reçue, en 24h, sous format Excel facile à exploiter. Je ne vous donne donc pas de lien, mais un conseil : demander la liste à jour au CCMM qui sera aussi votre interlocuteur en cas de problème médical et est donc le mieux placé pour vous conseiller.

Avant d’aller voir le médecin, il est pertinent d’ajouter à cette liste, les médicaments liés à l’équipage (enfants, allergies, pathologies spécifiques…), les produits liés à la zone de navigation (anti-moustique, traitement contre la fièvre jaune, crème solaire…), ainsi que vos traitements de prédilection (homéopathie, huiles essentielles…). Comme j’aime bien comprendre de quoi je parle, j’ai aussi ajouté au fameux fichier Excel du CCMM, les cas d’utilisation des différents médicaments que j’ai pu identifier grâce aux notes prises pendant ma formation.

Ensuite, je suis allée voir notre médecin de famille afin d’obtenir des ordonnances pour tous les médicaments qui ne sont pas en vente libre (adrénaline, codéine, morphine et autres molécules en « ine » qui peuvent faire planer tout autant que soulager la douleur). Le médecin, pour qui cette liste veut dire quelque chose, la regarde avec un œil compétent et fait des grandes coupes dedans, en fonction de notre famille, du type : »Pas de problème cardiaque, inutile de prendre de la trinitrine »…. J’avoue ne pas avoir tout compris sur ses explications concernant les médicaments inutiles ; cependant j’ai bien noté ses conseils :

  • Le calme doit régner, pour assurer la sécurité de chacun
  • En cas de problème médical local, aller voir le médecin local, qui est le mieux placé pour soigner les pathologies locales

La 3ème étape de cet exercice est d’aller à la pharmacie pour se procurer de quoi remplir une valise de produits qu’on espère ne pas avoir besoin d’utiliser. Pour cela, j’ai eu la chance d’être aidée et conseillée par Xavier, notre voisin pharmacien. Je le remercie d’ailleurs pour la patience avec laquelle il a répondu à toutes mes questions ! J’ai aussi acheté une partie du matériel sur Amazon comme des couvertures de survie, des ciseaux Jesco ou des Samsplints.

Me voilà donc équipée d’un grand nombre de médicaments dont je ne connais pas forcément l’utilité. Il me reste à les trier et les organiser, afin de pouvoir les ranger logiquement une fois que nous serons à bord. Bref, j’ai encore de quoi m’occuper !

Un dernier détail pratique : comme nous devons voyager en avion, j’ai choisi d’attendre notre arrivée en Martinique pour acheter les médicaments les plus forts comme la morphine. Nous avons déjà une valise remplie de molécules diverses, et je préfère éviter de compliquer les discussions avec les agents des contrôles de sécurité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s