Émerveillés

 

Finalement, nous n’avons pas attendu que tout le bateau soit rangé et organisé à notre convenance. Nous avons craqué et sommes partis explorer la côte martiniquaise.

Samedi, nous avons donc fait notre 1ère vraie sortie en mer, à la voile, sur Enigma. Nous découvrons notre bateau entoilé. Le vent est faible mais nous trouvons une allure qui nous permet d’avancer tranquillement. Nous longeons la côte d’assez près et réalisons qu’on pourrait la frôler car les montagnes tombent à pic sous l’eau aussi. Le rivage est formé de petites criques escarpées, où les rochers ont été creusés par la mer. On aperçoit des grottes et des crevasses, idéales pour y cacher un trésor de pirate !

Le rocher du diamant que nous avons vu de loin est impressionnant de près : vu du côté mer, il ressemble à la tête de Dark Vador.

Autre surprise : une troupe de dauphins vient jouer avec nos étraves. Nous sommes émerveillés ! Philippe s’approche de moi et demande « ça va Marion ? ». Je réalise que je suis très émue par ces animaux. Ils sont entre 20 et 30 et s’amusent dans l’eau avec une aisance incroyable. Ils jouent, plongent, louvoient, en totale harmonie avec les éléments environnants : la mer, les vagues, le vent, le bateau. Nous sommes chez eux, et ils nous y accueillent. Belle leçon d’humilité !

Tout à mon émerveillement, je n’ai pas pensé à prendre de photos… Ca sera pour une autre fois ! Mais Erinn a voulu en dessiner un dans son cahier de bord :

20180908_140320-1.jpg

Nous jetons l’ancre à « Anse Noire », nommée ainsi à cause de la couleur du sable, issu de  la roche volcanique. Coraux, poissons tropicaux et tortues vivent là. Du coup, l’anse est envahie de monde le week-end. Mais avant 10h et après 16h, la majorité des baigneurs à la journée s’en vont et nous pouvons profiter de cet endroit magnifique. Malo a pu suivre une tortue avec ses PMT (Palme Masque Tuba) pendant plusieurs minutes. Grace à lui, Erinn a pu voir elle aussi la tortue, depuis le paddle : à chaque fois qu’elle remontait à la surface pour respirer, Malo prévenait  sa sœur de l’endroit où il fallait regarder.

Nous avons aussi passé une nuit à Petite Anse, avant de revenir vers Le Marin. C’est un joli village de pêcheurs, et nous avons pu y ressentir l’atmosphère typique de la région.

 

2 réflexions sur “Émerveillés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s