Les dieux sont avec nous

J’ai terminé hier la lecture de Tamata et l’Alliance, les mémoires du célèbre navigateur Bernard Moitessier, un livre qui m’a beaucoup touché. J’en profite pour remercier Julien qui me l’a offert.

Moitessier a grandi en Indochine dans une famille française, il a baigné ainsi dans une double culture, à la fois occidentale et orientale. Malgré trois naufrages et de nombreux autres coups durs, il a toujours su rebondir et conserver un optimisme étonnant. A plusieurs reprises dans son livre il estime avoir eu la chance d’être aidé par « les dieux » au sens large. Et il termine ses mémoires par : « bonne chance à tous… et que les dieux soient avec nous ».

Cette nuit notre ancre a dérapé. Nous ne savons pas vraiment pourquoi. Elle était pourtant bien plantée depuis plusieurs jours, j’ai même plongé pour la voir à quelques reprises. Le vent a tourné au nord pendant la nuit, avant de repasser à l’est à 25/30 nœuds établis, ce quart de tour a peut-être délogé l’ancre ? A 3h45 Marion a vu passer notre voisin de droite qui nous doublait à toute vitesse. Elle a tout juste eu le temps de se rendre compte qu’il ne bougeait pas, mais que c’était nous qui reculions, et alors BOUM le bateau s’est stoppé net. L’ancre avait trouvé une nouvelle accroche, après avoir été traînée sur quelques 60m. En sortant sur le pont en catastrophe nous avons constaté avec stupeur que nous étions à quelques centimètres du monocoque anglais qui était derrière nous. Mais pas de contact… les dieux étaient bien avec nous !

3 réflexions sur “Les dieux sont avec nous

  1. Harriet

    Whew, what a fantastically narrow escape, yes, one can only be very, very thankful…and for being able to have read a good book…a happy/sad feeling when one reaches the last page 😊 Thanks for sharing 👋

    J'aime

  2. Ouf ! Nous pensons bien à vous en espérant que cela ne se reproduira pas. Mais je dois dire que les nuits au mouillage n’avaient rien à voir avec les nuits à terre. Je n’ai toujours dormi que d’un œil, en alerte…

    Par curiosité, comment se compose votre ligne de mouillage sur Enigma ?

    Bises à vous quatre

    J'aime

    1. Marion

      Nous réalisons que le mouillage est un sujet fréquent de conversation et aussi la cause de nombreuses insomnies chez les marins… Il faut croire que ce n’est pas si évident que ça !
      Notre ligne de mouillage est composée d’une ancre Spade, de 60m de chaîne de 10mm et d’une patte d’oie qui relie la chaîne aux 2 pointes avant. On espère aussi que tel dérapage ne se reproduira pas. Mais on va tout faire pour l’éviter 😉
      Bises à vous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s